Sélectionner une page

Ballonnements : aliments à éviter

Guide : comment réduire les ballonnements

Abonnez-vous à mon infolettre pour recevoir ce guide en cadeau :
Vous recevrez aussi des conseils nutrition santé exclusifs que je ne partage pas sur le blog.

Vos données personnelles sont collectées, utilisées et traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

Quels aliments éviter en cas de ventre ballonné ?

Si vous avez des ballonnements, vous vous demandez sûrement quels sont les aliments à éviter afin de dégonfler, réduire les gaz et retrouver un ventre plat.

Les aliments à éviter pour les ballonnements sont ceux qui sont riches en certaines fibres et/ou ceux qui sont riches en FODMAP.

Les fibres sont des glucides non digestibles. Celles qui doivent être évitées en cas de ballonnements sont celles qui dans ce cas sont fermentées par des bactéries intestinales, ce qui entraîne la production de gaz, des inconforts et un ventre gonflé.

Les FODMAP sont des glucides qui, en cas de ballonnements, ne sont pas complètement digérés ou absorbés dans l’intestin, et peuvent causer des symptômes gastro-intestinaux.

Pour certains ballonnements, on va éviter les aliments riches en certaines fibres. On va donc faire un régime contrôlé ou pauvre en fibres pendant quelques semaines ou quelques mois, selon le cas.

Pour d’autres ballonnements (cela dépend en fait des symptômes associés), on va éviter les aliments riches en FODMAP. On va donc faire un régime pauvre en FODMAP pendant quelques semaines ou quelques mois, selon le cas.

Le régime pauvre en FODMAP ou bien le régime contrôlé ou pauvre en fibres, sont très efficaces pour réduire les ballonnements, améliorer le confort digestif et retrouver un ventre plat.

>> Je suis spécialisée dans le soin diététique des troubles digestifs fonctionnels, et je suis experte de ces régimes anti-ballonnements. Je peux donc vous aider à supprimer vos ballonnements en quelques semaines seulement.

Pour une consultation en ligne par vidéo, vous avez tous les détails sur cette page, ainsi que les avis des personnes qui m’ont consultée sur celle-ci.

Petit déjeuner anti-ballonnements

Pour le petit déjeuner, si l’on a des ballonnements fréquents (plus de 1 fois par semaine), on va de préférence éviter tout ce qui est riche en gluten : pain, flocons d’avoine, viennoiseries, céréales du commerce, biscuits.

Le gluten est présent surtout dans les céréales suivantes : blé, épeautre, seigle, orge (le petit épeautre peut par contre être consommé).

>> Pour plus de détails sur le régime sans gluten, voir cet article.

Quel pain pour éviter les ballonnements ?

On évitera le pain blanc, le pain de mie, la baguette et tous les pains complets ou aux céréales. Il est préférable de choisir un pain sans gluten à base de petit épeautre exclusivement, ou bien un pain au levain avec une fermentation longue (20 heures ou plus), ou bien des cracottes sans gluten à base de riz ou de sarrasin, de type Pain des fleurs.

Si vous avez l’habitude de consommer des oléagineux (amandes, noix, noix de cajou, beurre de cacahuètes, graines, etc.) au petit déjeuner, il faudra soit les éliminer soit les consommer en très petite quantité, car ils sont riches en fibres et contribuent à causer des ballonnements.

Pour un petit déjeuner anti-ballonnements, on va consommer une quantité maximale de 50 g à 60 g de pain, pas d’oléagineux, maximum une portion de fruits crus, ou bien des fruits cuits en compote, et des protéines ou un produit sucré comme du miel par exemple.

>> Pour bien composer votre petit déjeuner, voir cet article : Petit déjeuner sain et équilibré : que manger, comment le composer ?

Ballonnements : aliments à éviter pour les repas et les collations

Quand on ballonne, il est très souvent difficile de bien digérer les crudités ; nous allons donc soit les éviter complètement, soit les limiter fortement, avec une à trois portions par semaine seulement.

Pour les légumes cuits, il faut en général éviter les légumes de la liste suivante, frais ou surgelés :

  • tous les choux,
  • artichauts,
  • poireau,
  • panais,
  • champignons,
  • topinambours,
  • navets,
  • asperges.

Cette liste est non exhaustive, et elle va varier selon que l’on doit simplement réduire les quantités de fibres ou réduire les aliments riches en fodmap. Il est indispensable de personnaliser cette liste en consultation selon votre cas.

Pour les féculents, nous allons éviter la plupart du temps tous ceux qui contiennent du gluten :

  • pain,
  • pâtes de blé,
  • semoule de couscous,
  • boulgour,
  • orge,
  • gnocchi,
  • aliments à base de farine de blé comme les quiches, pâtés croûte, feuilletés, etc…

Nous éviterons aussi les plus riches en fibres comme l’avoine ou le muesli, même sans gluten.

En dessert, on va éviter les aliments sucrés et les fruits crus.

Pour les collations, vous pouvez opter pour un fruit frais. On évitera les amandes, noix, noix de cajou, cacahuètes, ainsi que le chocolat, les barres de céréales, les biscuits, et en général, tout ce qui est riche en sucre.

>> Pour les aliments conseillés en cas de ballonnements, veuillez consulter cet article.

En cas de ballonnements, de ventre gonflé et de gaz intestinaux, il est important de bien équilibrer votre alimentation, afin de réduire les symptômes et de rétablir peu à peu un bon équilibre du microbiote.

Je vous invite à présent à vous abonner à mon infolettre pour recevoir en cadeau le guide : comment réduire les ballonnements ?

Guide : comment réduire les ballonnements

Abonnez-vous à mon infolettre pour recevoir ce guide en cadeau :
Vous recevrez aussi des conseils nutrition santé exclusifs que je ne partage pas sur le blog.

Vos données personnelles sont collectées, utilisées et traitées conformément à notre Politique de confidentialité.