Sélectionner une page

Intestin irritable : aliments à éviter

Guide : que manger avec un syndrome d’intestin irritable ?

Abonnez-vous à l’infolettre et vous recevrez ce guide en cadeau.
Vous recevrez aussi des conseils nutrition santé exclusifs que je ne partage pas sur ce blog.

Vos données personnelles sont collectées, utilisées et traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

Si vous avez un intestin irritable, vous vous demandez surement quels sont les aliments à éviter afin de réduire vos symptômes.

Les aliments à éviter avec un côlon irritable (également appelé colopathie fonctionnelle) ont ceux qui sont riches en FODMAP.

Les FODMAP sont des glucides qui ne sont pas complètement digérés ou absorbés dans l’intestin, et peuvent causer des symptômes gastro-intestinaux.

Les éviter vous permet de réduire ballonnements, gaz, douleurs abdominales, inconforts ou lourdeurs digestives.

Le régime pauvre en FODMAP, qui ne contient pas ces aliments, est très efficace pour réduire les symptômes et améliorer le confort digestif quand il est personnalisé et bien conduit.

Je suis experte de ce régime, et je peux vous aider à le personnaliser en consultation ; vous avez tous les détails sur cette page,  ainsi que les avis des personnes qui m’ont consultée sur celle-ci.

Intestin irritable : aliments à éviter au petit déjeuner

Pour le petit déjeuner, on va éviter tout ce qui est riche en gluten : pain, flocons d’avoine, viennoiseries, céréales du commerce, biscuits. Le gluten est présent surtout dans les céréales suivantes : blé, épeautre, seigle, orge (le petit épeautre peut par contre être consommé).

Lors de la digestion du gluten, quand on a une colopathie, des substances nocives pour la paroi intestinale sont produites par le microbiote ; c’est pourquoi on va éviter les aliments qui contiennent du gluten.

>>> Pour plus de détails sur le régime sans gluten, voir cet article.

Au petit déjeuner, nous allons éviter également les produits laitiers qui contiennent du lactose : lait, kéfir de lait, yaourt et fromages frais non affinés comme par exemple les fromages à tartiner.

On évitera aussi les desserts végétaux à base de soja, qui est une protéine végétale difficile à digérer.

Si vous avez l’habitude de consommer des oléagineux (amandes, noix, graines etc.) au petit déjeuner, il faudra soit les éliminer soit les consommer en très petite quantité, car ils sont riches en fibres et contribuent à causer des ballonnements.

Pour les fruits crus, on évite pommes, poires, dattes, mangue, pruneaux et fruits séchés. On évitera également les jus de fruits et les confitures.

>>> Pour savoir quels sont les aliments à consommer au petit déjeuner, voir cet article : intestin irritable : que manger.

Intestin irritable : aliments à éviter pour les repas de midi et du soir

Avec un colon irritable, il est difficile de bien digérer les crudités ; nous allons donc soit les éviter soit les limiter, en fonction des symptômes et de leur intensité.

Pour les entrées et les protéines des plats principaux, nous éviterons également les charcuteries (sauf le jambon blanc) et les saucisses.

Pour les légumes cuits, il faut éviter les légumes de la liste suivante, frais ou surgelés : ail, oignon, échalote, choux (sauf le brocoli) et chou fermenté, asperges, artichauts, poireau, la plupart des champignons, le céleri branche, les mange-tout, les petits pois et les topinambours.

Pour les féculents, nous allons éviter tous ceux qui contiennent du gluten : pain, pâtes de blé, semoule de couscous, boulgour, orge, gnocchi, aliments à base de farine de blé comme les quiches, pâtés croûte, feuilletés, etc.

>>> Pour recevoir par email une liste complète des aliments avec et sans gluten, vous pouvez vous abonner à mon infolettre sur cette page.

En dessert, on va éviter le sucre, les fruits crus, les yaourts et autres desserts lactés, et les desserts végétaux à base de soja.

Intestin irritable : aliments à éviter pour les collations

Pour les collations, vous pouvez opter pour un fruit frais, mais il faut éviter principalement les suivants : pommes, poires, dattes, mangue, banane trop mure, pêches, abricots, kaki, figues, cerises.

Comme pour le petit déjeuner, on évitera également les amandes, noix, noix de cajou, cachuètes, ainsi que le chocolat, les barres de céréales, les biscuits, tout ce qui est riche en sucre, le pain, et les produits laitiers qui contiennent du lactose.

Comment savoir quels sont les aliments à préférer avec un intestin irritable ?
Je vous invite à vous abonner à mon infolettre pour recevoir en cadeau le guide Que manger avec un syndrome d’intestin irritable ?

Guide : que manger avec un syndrome d’intestin irritable ?

Abonnez-vous à l’infolettre et vous recevrez ce guide en cadeau.
Vous recevrez aussi des conseils nutrition santé exclusifs que je ne partage pas sur ce blog.

Vos données personnelles sont collectées, utilisées et traitées conformément à notre Politique de confidentialité.