Sélectionner une page

SIBO : quoi manger ?

Guide : que manger avec un SIBO ou un syndrome d’intestin irritable ?

Abonnez-vous à l’infolettre et vous recevrez ce guide en cadeau.
Vous recevrez aussi des conseils nutrition santé exclusifs que je ne partage pas sur ce blog.

Vos données personnelles sont collectées, utilisées et traitées conformément à notre Politique de confidentialité.

Le SIBO s’accompagne de symptômes intestinaux, et est souvent associé au syndrome de l’intestin irritable.

Dans cet article « SIBO : quoi manger ? », je vous en dis plus sur les symptômes, le traitement naturel, la liste des aliments à éviter, ainsi que les aliments conseillés.

La maladie du SIBO, c’est quoi ?

Le SIBO, Small intestinal bacterial overgrowth en anglais, ce qui signifie prolifération bactérienne de l’intestin grêle, est une maladie qui affecte l’intestin grêle. C’est une prolifération de différents types de bactéries qui se trouvent normalement dans le côlon.

SIBO : symptômes et traitement naturel

Les principaux symptômes du SIBO sont les suivants :

  • ballonnements,
  • flatulences, gaz
  • douleurs abdominales de type crampes, notamment après les repas
  • perturbations du transit intestinal, notamment diarrhées, alternance de selles molles et de diarrhées, ou alternance de constipation et selles molles ou diarrhéiques.

Le SIBO peut s’accompagner d’une prise de poids ou bien d’une perte de poids, selon le cas. Le poids peut aussi rester parfaitement stable.

Le traitement naturel du SIBO est tout d’abord un traitement diététique, qui consiste à adopter un régime alimentaire pauvre en FODMAP et contrôlé en fibres.

Ensuite, le traitement naturel doit permettre d’éliminer les bactéries indésirables qui sont dans l’intestin grêle.

Ce traitement peut être un complément alimentaire antimicrobien naturel à base de plantes. Il s’agit alors d’un mélange de plantes aux propriétés naturellement bactéricides. D’autres traitements naturels existent, mais selon ma pratique, ce sont les antimicrobiens qui fonctionnent le mieux.

Je suis experte dans le régime pauvre en FODMAP, et dans le traitement naturel de la colopathie fonctionnelle et du SIBO (environ 85% des personnes ayant un syndrome d’intestin irritable ont aussi un SIBO).

Si vous avez un SIBO, n’hésitez pas à m’envoyer une demande de consultation sur cette page.

« J’ai guéri du SIBO » :
Je souffrais de SIBO depuis un peu plus de 3 ans. Constamment ballonnée, je ne savais plus comment me nourrir.

Grâce à Anne Guillot, mes douleurs (crampes abdominales, sinusite, mal de tête, gaz etc.) ainsi que mes ballonnements ont commencé à diminuer et je n’en ai plus. Grâce à un rééquilibrage alimentaire, j’ai pu de nouveau me réconcilier avec la nourriture.

Ce que j’ai apprécié dans son approche, c’est son écoute et son adaptation à mes principes. Je la recommande vivement. Madame L.

Le régime à adopter pour soigner un SIBO avec la diététique est un régime pauvre en FODMAP et contrôlé en fibres, ayant pour objectif de réduire l’inflammation du tube digestif et la prolifération bactérienne dans l’intestin grêle.

Les FODMAP sont des glucides difficiles à digérer qui sont fermentés par des bactéries intestinales dans le côlon.

Lorsque les glucides ne peuvent pas se décomposer, ils restent dans l’intestin et peuvent provoquer des symptômes tels que la diarrhée et les ballonnements.

De plus, en cas de prolifération bactérienne, les bactéries de l’intestin grêle commencent à fermenter les glucides trop tôt, provoquant de nombreux symptômes.

En réduisant les aliments qui contiennent des FODMAP, on va donc obtenir une réduction voire une disparition des symptômes.

SIBO – quoi manger : aliments à éviter

Voici ce que vous devez éliminer dans un premier temps pour que le régime soit efficace :

    • sucres, sauf les sucres du miel et des fruits
    • lactose (crème fraiche, glaces, lait, yaourts, flans, etc.)
    • aliments contenant du gluten.

>> Pour la liste complète des aliments avec et sans gluten, consulter ce chapitre de mon dossier sur le gluten.

    • légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots secs)
    • choux verts, rouge, choux-fleurs, oignon, ail, poireau, asperges, artichauts
    • pommes et poires crues, fruits séchés
    • édulcorants de synthèse y compris ceux des boissons light.
    • frites, fritures, fast food, etc.

>> Pour une liste exhaustive et personnalisée, veuillez me contacter pour une consultation.

SIBO – quoi manger : aliments conseillés

Voici une liste des aliments faisant partie du régime pauvre en FODMAP et contrôlé en fibres, indiqué pour soigner le SIBO.

En adoptant ce régime, vous verrez que vos symptômes réduisent voire disparaissent au bout de 4 à 6 semaines seulement.

  • viande, volaille, poisson, fruits de mer
  • oeufs
  • féculents et aliments céréaliers sans gluten (riz, pain, pâtes, cracottes, céréales sans gluten, quinoa)
  • courges, brocoli, carottes, courgettes, épinards, pommes de terre, patate douce (liste non exhaustive, on peut consommer environ 20 légumes différents),
  • tous les fruits cuits, en compote par exemple
  • certains fruits crus comme la banane, le kiwi, les agrumes ou l’ananas
  • matières grasses saines (huile d’olive, un peu de beurre, avocats, huile de coco)

Vous pouvez consommer uniquement ces aliments pendant 2 à 3 semaines et voir si vous constatez une amélioration.

En complément du régime, il sera souvent nécessaire, comme indiqué plus haut, de prendre un traitement naturel d’antimicrobiens à base de plantes.

Il est important de bien équilibrer le régime, et de le personnaliser, afin de rétablir un bon équilibre du microbiote et guérir le SIBO.

Je vous invite à présent à vous abonner à mon infolettre pour recevoir en cadeau le guide Que manger avec un SIBO ou un syndrome d’intestin irritable ? Ce régime est indiqué pour le syndrome d’intestin irritable et pour le SIBO également (il s’agit du même régime alimentaire).

Guide : que manger avec un SIBO ou un syndrome d’intestin irritable ?

Abonnez-vous à l’infolettre et vous recevrez ce guide en cadeau.
Vous recevrez aussi des conseils nutrition santé exclusifs que je ne partage pas sur ce blog.

Vos données personnelles sont collectées, utilisées et traitées conformément à notre Politique de confidentialité.